Manteau PAM de Maison Fauve

Un manteau oversize avec col châle qui m’a fait de l’oeil quand je l’ai vu sur le site de Maison Fauve.

Achat du patron, vérification des mensurations et comme d’habitude, j’ai pris une taille au-dessus, pour être certaine de pouvoir mettre un pull. Décalquage de la bonne taille, découpe du tissu après bon positionnement (tissu jacquard à rayures), surfilage de toutes les pièces (flûte, ce tissu est vraiment mou), pose du thermocollant, gansage au biais des futures coutures… et les soucis commencent : il manque du biais. Un rouleau de 25 m que j’avais déjà dû utiliser car je n’ai pu faire que les côtés devant, dos et épaules. Les manches ne seront donc pas gansées !

Grosse difficulté : le tissu est mouuuu. Il faut jouer des doigts pour le positionner correctement, surtout quand il est face à un côté thermocollé (thermocollant pourtant adapté). Et l’incrustation, une plaie. Je me suis reprise à 3 fois (pas simple de jouer du découd-vite dans un jacquard) et j’ai avancé en 2 fois à chaque angle car le tissu se détendait trop. Mais ça l’a fait.

Essayage : euh, on loge à deux ! Ben oui, oversize ça signifie surdimensionné ! J’aurais dû mieux lire les conseils, à savoir sous-tailler et moi j’ai fait l’inverse. Franchement, très déçue, et surtout très vexée par mon manque de réflexion… Comme c’est tout de même de ma faute, je reprends le patron d’origine, compare les différences entres les tailles, et du coup, je défais l’ourlet, démonte les manches et les côtés. Et je retaille le tout. Sachant que je ne veux pas toucher à l’encolure, parementure… je coupe 2 cm sur les côtés devant, 1 cm sur les côtés dos et 1 cm au niveau de l’emmanchure. Et je joue des doigts pour la couture des emmanchures. Qui finissent même mieux qu’au premier jet… Bref, perte du biais, de temps… Mais au final, mon manteau Pam me va bien mieux. Il ne sera jamais top car le tissu est bien trop mou. Le problème des achats en ligne.

Place aux photos :

Image par défaut
Nini
Tombée dans la marmite "couture" sur le tard, je n'arrive pas à m'en ressortir. C'est devenu une véritable passion
Publications: 38

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.