Mes P’tites choses du début

En furetant dans mes albums photo, j’ai retrouvé des projets couture qui, aujourd’hui, me semblent pas si simples que ça et qui sont pas mal réussis en y regardant de plus près. Car je n’y fais pas attention : soit ils servent au quotidien et font partie du paysage, soit ils sont relégués dans un coin de la maison parce que je ne m’en sers pas.

En photos, lesdits petits projets qui datent, pour certains, de mes débuts en couture en 2019.

Les classiques pour un nouveau-né :

Petit ensemble pour la venue de Yann : une gigoteuse, une cape de bains avec un gain et des serviettes, un sac à langer se portant à l’épaule avec rangement et petits jouets pour l’occuper pendant le change

Mes sacs, sacoches, pochettes ou trousses à usages variés :

Mes sacs Georges de la Boutique de Viny

Une trousse de toilette pour un copain :

Une trousse que, au final, je trouve très jolie, avec une harmonie dans les coloris, parfaitement adapté par un homme jeune.

Avec, s’il vous plaît, un tissu intérieur anti-humidité !

Toutes mes trousses de rangement (et pourtant, c’est toujours le bazar chez moi !) :

Un organiseur de sac à main… dont je ne me sers pas, préférant ma sacoche en bandoulière avec uniquement téléphone, papiers et CB dans le porte-monnaie, et les cigarettes la cigarette électronique.

Et ce foutu masque !

Une trousse compliquééééeee !

Je ne me sens pas capable de la refaire tant il faut réfléchir dans le montage de cette trousse.
Mais elle est super pratique et elle est à demeure à côté de ma MAC.
Et si je dois partir avec mon nécessaire à couture, c’est déjà tout prêt.

OK, à ce jour, elle est beaucoup plus garnie…

Une trousse d’école pour mon neveu

Un range aiguille ouvert

Et le voici fermé

Petite trousse qui me sert pour les reprises lors du repassage

La voici ouverte : elle est logeable

Super contente quand je l’ai réussie cette petite trousse berlingot

Elle est très logeable mais je ne l’utilise pas car je n’aime pas le (joli) système de fermeture

Au final, toutes ces cousettes m’ont permis de progresser : certaines ont présenté de sérieuses difficultés et honnêtement, même aujourd’hui, je serais bien incapable de les refaire sans reprendre les tutos.
Elles seraient peut-être mieux finies mais franchement, je crois bien qu’un vêtement est plus simple à réaliser !

Image par défaut
Nini
Tombée dans la marmite "couture" sur le tard, je n'arrive pas à m'en ressortir. C'est devenu une véritable passion
Publications: 48

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.